Comité départemental de Golf du Val de Marne

Le projet départemental

     
AXE 1 : STRUCTURATION DE LA DISCIPLINE
 
1-   Organisation du comité de golf 
Le Comité Départemental de Golf du Val-de-Marne compte 5 200 licenciés adhérents dans les 16 associations sportives affiliées à la Ligue "Ile de France de golf" :
-          4 clubs associés au  4 structures de pratique du golf (1 golf 18 trous, 1 golf 9 trous, 1 golf compact et pitch & putt et un golf Practice)
-          3 clubs municipaux (sans terrain)
-          9 clubs "comité d’entreprise"
 
Il est à noter que près de 9 000 licenciés sont comptabilisés  en Val de Marne.
 
Les pratiquants dans le département se répartissent comme ci :
-          Les seniors (+50 ans) qui représentent près de la moitié des licenciés.
-          Les jeunes (- 20 ans) qui représentent moins de 20 % des licenciés
-          Les femmes qui représentent 24 % des licenciés. Bien que le nombre de licenciés augmente, le taux de progression est inférieur au taux masculin.
-          Enfin on peut estimer à 50% le nombre des licenciés qui rentrent dans la catégorie « sport et famille »  (Mari, femme et enfants et souvent parents du couple)
-          Pas de données chiffrées sur « sport et handicap ».
 
Les Clubs : 
Le Comité départemental a pour objectif d’aider et d’accompagner toutes les associations sportives existantes dans leur développement et de favoriser la création de nouvelles associations (aide à l’organisation des journées découvertes, accords pour soutenir la pratique de golf scolaire, au développement d’écoles de golf, à la structuration des associations…).
Le manque d’installations sportives golfiques dans le département impose aux associations de faire preuve d’initiatives innovantes (pratique en gymnases, practices mobiles…) et impose au Comité, d’œuvrer au développement de nouveaux équipements de proximité, notamment les petites structures golfiques.

Fonctionnement interne du comité :
Le Comité Départemental de Golf 94 a son siège "officiel" au CDOS (Comité Départemental Olympique et Sportif) où arrive le courrier adressé.
Le Comité directeur (maximum de 12 membres élus) se réunit plusieurs fois par an, si possible au sein d’un golf. Il n’y a donc ni locaux propres, ni "mobiliers" (meubles, ordinateur, imprimante, téléphone,…) pour un siège physique du Comité.
Le fonctionnement régulier du comité sera assuré par les différents membres du bureau  (finance, féminine, scolaires et jeunes, arbitrage et compétition, handicaps, développement et nouveaux publics, communication, …)
 
Analyse des moyens à notre disposition :
Le Comité Départemental vient de se créer et le budget du Comité  cette année  provient :
- de la cotisation de toutes les associations sportives du département (celles-ci règlent aussi une cotisation FFGolf et une cotisation Ligue Ile-de-France)
- une demande d’aide au conseil Général du 94 : subvention  de fonctionnement, de manifestations sportives (championnat départemental),  et de projets
- d’une demandes de subvention CNDS
- d’une aide de la Ligue Ile-de-France
 
Le CDGolf n’a pas de salariés. Par contre, il est amener à utiliser près de 20 jours par an un « éducateur départemental » chargé de répondre à la demande d’obligation de diplôme pour encadrer les actions dans lesquelles le Comité s’engage (portes ouvertes, formations, encadrements, …)
 
Evaluation de l'action :
Un meilleur fonctionnement des structures induisant une plus grande satisfaction des pratiquants.
 
3- Animation du réseau des clubs : 
Soutien et participation auprès des clubs existants
Soutien et participation auprès de toutes les structures qui nous solliciterons
 
Evaluation de l'action :
Par la participation des clubs aux actions, et avec la création de nouvelles structures.
 
4- Formations : 
Relai de formation pour les actions de la ligue
Mises en place de formations d’encadrements (arbitrage, dirigeants, encadrements scolaire, ) dans le Val de Marne
 
Evaluation de l'action :
Nombre de participants aux formations


AXE 2 : DÉVELOPPEMENT DE LA DISCIPLINE
 
1- Développement de l’offre de pratique : 
Nous avons aujourd’hui 4 terrains de golf dans notre département qui accueillent aussi des golfeurs "parisiens". Notons également qu'un bon nombre de pratiquants val-de-marnais sont amenés à sortir du département pour jouer au golf.
Le développement de l’offre de pratique passe par le création de nouveaux équipements. Il ne faut pas rêver, les possibilités sur le département existent mais prendront du temps.
Il faut développer d’autres types de pratique avec l’utilisation de petits espaces (gymnase, parcs, terrain de grands jeux…).
Les petites structures (Pitch&Putt, comprenant un practice et au moins un terrain de 9 trous, longs de 50 à 90m, peuvent être un axe du développement de notre sport. (Facilitée de jeux, bon marché, rapide). Elles constituent des viviers importants de golfeurs.
L’acquisition d’une structure gonflable, permettant de créer un lieu d’animation itinérant pour le golf est un des éléments de la politique de développement de la pratique. Elle pourra être prêté et  utilisée dans des endroits divers (salons, fête de sports, animation de villes, clubs…) pour faire découvrir l’activité, et inciter les non-initiés à venir s'essayer dans les golfs en leur proposant des invitations à des initiations gratuites.
Dans les clubs, il faut multiplier les propositions d’initiation, soit par des propositions générales (opération "Tous au golf", soit par des propositions ciblées (féminines, entreprises, seniors..), soit par des tarifs attractifs.
Un gros effort doit être fait chez les jeunes, de tout milieu, par l’intermédiaire des opérations faites auprès des scolaires.        
 
Evaluation de l'action :
La participation de nouveaux pratiquants et la mise en place d’actions nouvelles
 
2- Accès des publics défavorisés relevant de la politique de la ville, à la pratique golfique :
Les structures de golf sont ouvertes à tous les publics. La présence de 2 structures (Champigny sur Marne et Villiers sur Marne) à proximité de zones prioritaires doit permettre la mise en place d’actions ciblées pour les jeunes.
La mise en place de nouvelles façons de pratiquer doit permettre de proposer la pratique du golf dans d’autres zones. 
 
Evaluation de l'action :
L’augmentation de nouveaux golfeurs venant de ces quartiers, et la modification positive de l’image de la discipline.
  
3- Promotion de l’activité sportive comme facteur de santé : 
L’objectif est d’augmenter encore considérablement le nombre de joueurs de + de 50 ans ; la mise au golf de cette classe d’âge a un double objectif :
- d’abord de permettre à ces futurs joueurs de pratiquer une activité sportive régulière. Les études montrent une espérance de vie plus importante pour les golfeurs car ils se maintiennent en forme notamment par la marche,
- ensuite de permettre à nos structures golfiques d’avoir plus de joueurs en semaine, ceci étant nécessaire pour leur équilibre financier.
Pour atteindre cet objectif, nous développons les opérations d’initiations gratuites de découvertes de l’activité pour les seniors. Nous communiquons aussi, lors de nos actions d’animation, avec une brochure intitulée : « Le Golf, un atout pour la santé » reproduite ci-dessous et qui démontre bien le facteur bénéfique de notre discipline pour la santé. Nous remettons cette brochure aux personnes lors de leur initiation, et aussi aux responsables rencontrés (responsables sportifs et d’animation des collectivités,  médecins…)
 
Evaluation de l'action :
Le nombre de nouveaux licenciés de +50 ans est un critère d’évaluation de nos actions en ce domaine
  
4- Accès des femmes à la pratique et aux responsabilités associatives
Nous mettons en place des actions spécifiques, ayant comme objectif  d’augmenter le nombre de joueuses licenciées. L’une des bases de l’opération est de multiplier les parrainages féminins pour faire venir les femmes dans nos clubs.
L’effort doit être particulièrement mené chez les jeunes, avec des taux d’augmentation supérieurs aux garçons.
 
Evaluation de l'action :
L’objectif est l'augmentation du nombre de licenciées féminines avec un pourcentage d’augmentation supérieur ou égal à celui des hommes.
Par ailleurs, d'obtenir la parité hommes/femmes dans toutes nos actions de formation "rRsponsables clubs".
 
5- Accès à la pratiquedes personnes en situation de handicap : 
La mise en place d’actions spécifiques, dans les structures existantes afin de favoriser l’accueil des personnes en situation de handicap, seront soutenues.
Le rapprochement avec les comités Handisport et Sports adaptés est prévu notemment par la signature de conventions spécifiques.
Un plan d’action doit permettre le développement du golf pour ces publics.
 
Evaluation de l'action :
La présence de licenciés handigolf et des actions spécifiques.

ORIENTATIONS 2013-2017 DU COMITE VAL DE MARNE : 

"Un Comité départemental pour accompagner le Développement du Golf dans le Département"
 
Le Comité représente la Fédération Française de Golf dans le département du Val de Marne, sous l’autorité de la Ligue "Ile de France".
Le Comité doit être composé à la fois de responsables d’associations sportives et de gestionnaires de golf dont les membres de leur association sportive, permettant ainsi de conjuguer des compétences diverses.
 
Il a comme priorités : 
- de développer les actions pour les jeunes à travers les Ecoles de Golf, le développement des sections UNSS, le développement du partenariat Golf-école de proximité, le golf à l’école,
 
de favoriser le développement de la pratique féminine
 
- de créer et de pérenniser un  championnat départemental, et d’en faire un rendez-vous pour tous les golfeurs du Val de Marne.
 
- de mener des actions de communication vis à vis des pouvoirs institutionnels (Conseil Général, DDICS, CDOS) et des médias départementaux,
 
- d’accompagner la Fédération dans ses actions de développement du Golf : Tous au Golf, Clarins, Tous trop Golf, Toutes au golf...
 
- d’aider les associations sportives à obtenir le maximum d’aide pour leur développement auprès des pouvoirs publics (accréditation DDICS, Conseil Général, Communautés de Communes, communes).
 
- d’inciter les associations, en collaboration avec la ligue, à susciter des vocations "animateurs bénévoles de club" et de les aider à les former.